Réveillez le leader résilient qui sommeille en vous !

Nous sommes dans une situation où nous ne pouvons pas prévoir d’un jour à l’autre l’évolution de la pandémie du Covid-19. Nous ne pouvons ni prévoir, ni contrôler, les mesures que prendront nos dirigeants. J’ai l’impression que c’est du déjà vécu pour moi, mais avec une dimension différente. Je suis Congolaise de Goma, et je fais partie de la génération qui a eu le malheur, ou la chance, de vivre dans un Congo en guerre depuis les deux dernières décennies. Mais cette guerre contre le Covid 19 est différente : on ne voit pas l’ennemi, mais uniquement les dégâts qu’il cause.

Nos clients, les organisations de société civile en République Démocratique du Congo, République du Congo, République Centrafricaine, République du Cameroun et Côte d’Ivoire ne sont pas encore en pleine pandémie, mais cela ne devrait pas tarder, même si on observe que les autorités et les populations n’ont pas encore pris en compte la gravité de la situation. Ils attendent que le pire se produise et prévoient peut-être divers scénarios. Et vous, acteur du changement, acteur de la société civile, que pouvez-vous faire ?

Avoir une stratégie est utile, mais c’est en pivotant, en évoluant constamment que l’on peut faire une différence dans un contexte où les choses changent quotidiennement. Mais cela exige que nous exploitions à fond nos capacités de résilience. Certains d’entre nous se sentent impuissants face à cette situation, le contraire serait anormal. J’en sais quelque chose de ce sentiment d’impuissance, ce sentiment d’avoir envie de s’en remettre à quelqu’un, à quelque chose, ou alors d’arrêter de calculer, d’arrêter de réfléchir, de vivre et non de survivre …

Beaucoup aspirent à plus de contrôle qu’ils ne peuvent en avoir. Selon Vaughn G. Sinclair, la résilience – le maintien de l’équilibre sous la pression – est l’une des compétences les plus importantes à maîtriser pour les leaders à tous les niveaux. “La question n’est pas de savoir comment éviter les difficultés et le stress – c’est presque impossible à faire", dit-elle. “La question est de savoir comment y faire face". En réalité, ce sur quoi nous avons un certain contrôle, c’est la façon dont nous apprenons et gérons ces temps difficiles. Cette situation de crise finira par prendre fin. Le monde aura changé et nous aussi. Notre capacité à faire face au stress, à la maladie et au changement s’améliore lorsque nous prenons mieux soin de nous et réfléchissons à notre expérience. Imaginez que vous regardez le leader que vous êtes maintenant devenu. Qui est ce leader plus sage et plus résilient? Comment s’est-il ou s’est-elle conduit et a-t-il/elle conduit les autres ? Comment a-t-il/elle contribué à la résolution de la crise ?

Je vous propose d’écouter un exercice de coaching que j’ai enregistré pour vous; il vous prendra environ cinq minutes. Cet exercice vous aidera à vous connecter à vos valeurs les plus chères et de trouver un but là où vous vous trouvez présentement. Vous pourrez ainsi faire appel à ce leader dans vos actions quotidiennes, une sorte de « prière laïque », une visualisation positive! L’incertitude, les perturbations sont une excellente occasion de vous connaître et de vous épanouir. Vos choix de leadership ont aujourd’hui un impact considérable sur les autres et sur le leader que vous devenez. Cliquez-ICI- pour écouter-l ’exercice!

Moi-même et tous mes collègues de Well Grounded sommes reconnaissants d’être dans cette situation ensemble. On est ensemble !

Commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Your Name *

Your Mail *

Your Comment*

A propos de l'auteur

Mireille Kayijamahe
Mireille travaille pour Well Grounded depuis 2012. Elle est originaire de la République Démocratique du Congo. Mireille a étudié la gestion des affaires et le commerce international en RDC; elle a aussi un Master en Gestion du Développement International et Aide Humanitaire. Mireille a travaillé pendant cinq dans la région du Congo et des Grands Lacs pour diverses organisation locales et internationales, et pendant deux ans dans les Antilles. Elle est passionnée par le développement organisationnel et le soutien à la gestion du changement dans les organisations.