Ressources gratuites pour les OSC: Les outils testés et approuvés!

Travailler dans une petite organisation n’est pas facile. Les ressources humaines et financières y sont souvent rares, et même si elles savent qu’il existe d’innombrables ressources et outils gratuits qui pourraient leur rendre la vie plus facile, elles sont souvent tellement débordées qu’elles n’arrivent pas à investir le temps nécessaire pour les trouver, et pour sélectionner ceux qui correspondraient à leurs besoins.

Vous trouverez ici quelques ressources que nous trouvons utiles, sur des sujets sur lesquels les petites organisations de la société civile (OSC) requièrent souvent un soutien; même si, à l’image des contenus d’Internet, la majorité est en Anglais (si vous parlez l’Anglais, nous vous invitons à trouver ici la version en Anglais de cet article avec davantage de ressources Anglophones), nous espérons qu’elles vous aideront à libérer du temps pour ce qui est important: vos programmes et les populations pour lesquelles vous travaillez!

1. Gestion et processus internes

  • Le site d’Acodev, une plateforme d’ONG belge, propose un large éventail de ressources  pratiques, bien actualisées, abordant de nombreux aspects de la gestion d’associations, y compris une abondante sélection de manuels et guides pratiques sur des thèmes variés, tels que la théorie du changement, l’aspect genre, le plaidoyer, l’auto-évaluation des projets… Un site très complet !
  • Mango: Cette association très intéressante, basée au Royaume-Uni, est spécialisée dans la gestion financière, qui représente souvent une difficulté pour les plus petites organisations lorsqu’elles recherchent des fonds ou des partenariats. Mango soutient à la fois les organisations communautaires et de grandes ONG internationales, à travers des formations et des guides gratuits biens conçus pour “ôter la peur de la finance”. Le Forum Syd, une plateforme d’OSC suédoises,  s’est inspiré de cette méthodologie pour concevoir un guide pratique  très complet, disponible en téléchargement en Français.
  • Centraider, un site de la coopération française délocalisée, propose des outils méthodologiques sous forme de fiches pratiques concrètes sur les différentes étapes du montage de projets.
  • Enfin, le Réseau Pratiques, issu de la collaboration de différentes ONG françaises, a pour but de rassembler des «expériences et méthodes  pour améliorer les pratiques de développement. » Si son moteur de recherche n’est pas le plus performant et que le classement peut sembler peu clair, sa rubrique renforcement des capacités rassemble des outils intéressants, notamment sur l’appui aux organisations communautaires de base.

2. Recherche de fonds

La recherche de fonds peut être compliquée. Heureusement, certains sites peuvent rendre ce travail (un peu) plus facile, en publiant les différentes opportunités existantes:

  • Funds for NGOs: Ce site n’a pas le meilleur moteur de recherche au monde, mais il est une bonne source d’informations pour les opportunités de financement concernant tout type de projets. L’information donnée est parfois limitée; pour plus de détails, vous serez renvoyé vers le site du bailleur, ce qui est déjà un bon début !
  • Terra Viva: Cette compilation (en Anglais) de financements est intéressante car elle regroupe des opportunités spécifiques aux thématiques de l’environnement et des ressources naturelles, entre autres “secteurs verts”, destinées à des projets de recherche et d’organisations communautaires de base. Les fonctions les plus avancées sont payantes (quoiqu’à un coût très raisonnable), mais vous y trouverez déjà une grande quantité d’information utile gratuitement.
  • Coordination Sud: Le seul site spécialisé en Français. Vous pouvez effectuer une recherche dans leur base de données, bien conçue, par pays ou par thème, ou même par type de bailleur (public, privé, international…) Le site propose également quelques ressources méthodologiques utiles dans sa partie documentation, où un moteur de recherche vous permettra également de sélectionner les thématiques ou types de document d’intérêt, par exemple en sélectionnant les guides pratiques.

La plupart de ces organisations publient des astuces et des ressources sur les réseaux sociaux; elles ont aussi souvent une lettre d’information à laquelle vous pouvez vous inscrire afin de  recevoir les contenus directement dans votre boite mail.

D’autres sites, notamment de bailleurs, fournissent un soutien méthodologique pour vous aider à écrire des propositions de projets efficaces :

3. Communication

La communication est indispensable pour montrer au monde les fabuleux programmes que vous mettez en œuvre ; malheureusement, cet aspect est rarement considéré comme une priorité par les petites équipes, souvent débordées. Vous trouverez ici quelques conseils pour bien démarrer !

  • Certains outils pratiques peuvent vous aider à mieux gérer vos réseaux sociaux, par exemple lorsque vous saurez, grâce aux statistiques de Facebook, quel jour et à quelle heure vous avez le plus de probabilité d’atteindre votre public ; Buffer  est un outil très simple qui vous aide à programmer vos publications en avance, ainsi qu’à suivre leurs performances. Vous pouvez y créer un compte gratuit puis gérer vos différents comptes de media sociaux depuis un seul endroit (mode d’emploi en Français ici)
  • Easel.ly: Vous l’avez déjà entendu souvent: une image vaut mille mots! Ce programme vous aide à créer des infographies de qualité professionnelle, que vous pourrez ensuite utiliser pour votre site web, vos réseaux sociaux ou tout autre support de communication. Vous pouvez commencer de zéro ou utiliser l’un des nombreux modèles, tableaux ou graphiques existants… Les possibilités sont presque infinies. Plus d’informations en français sont disponibles ici.
  • Il existe de nombreux outils pour gérer vos photos: pixlr, dont l’interface est disponible en Français, est l’un deux, et vous aide à apporter des modifications simples ou plus élaborées, ajouter des effets créatifs, etc. La qualité des photos utilisées pour le site web des petites OSC, et plus globalement pour leur communication, est un aspect malheureusement souvent négligé. Faites-y attention, il donne souvent une forte première impression de votre organisation!
  • Newsletter, ou bulletin d’information: Cet outil est très utile pour informer votre public à propos des projets que vous mettez en œuvre et l’impact que vous avez. Des outils en ligne peuvent vous permettre de les créer très facilement, dont le plus connu et utilisé est MailChimp, qui vous offre des formats prêts à l’utilisation où vous n’avez plus qu’à inclure l’information sur votre organisation et vos activités. Ce logiciel offre aussi une possibilité de suivi (combien de personnes ont-elles reçu ou lu votre bulletin ?) et gère automatiquement les doublons dans les adresses mail que vous aurez utilisées. Un tutoriel en français très complet est disponible ici!

Il existe d’innombrables autres ressources gratuites qui pourraient être utiles à votre organisation, en fonction de ses besoins. Dans tous les cas, il ne s’agit que d’outils, et ils ne vous serviront que si vous avez au préalable bien identifié vos besoins! N’hésitez pas à nous contacter pour des conseils si ce que vous lisez ne correspond pas aux difficultés spécifiques que vous rencontrez. Bonne chance!

Add Your Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Your Name *

Your Mail *

Your Comment*

A propos de l'auteur

Camaleo

Camaleo est une association sans but lucratif, dont l’objectif est d’offrir des services de conseil de qualité, accessible à toutes les organisations sociales, indépendamment de leur taille et du volume de leurs ressources.

Le but de Camaleo est d’appuyer toutes les organisations de solidarité, y compris les petites associations, souvent les plus proches des bénéficiaires finaux, afin qu’elles puissent obtenir la confiance des bailleurs, qu’elles progressent vers l’autonomie financière et qu’elles puissent gérer leurs programmes d’une manière plus efficace.

Camaleo a été fondé par des professionnelles du secteur de la solidarité, comptant chacune plus de dix ans d’expérience professionnelle dans le développement, l’aide humanitaire et l’action sociale. Camaleo est un projet coopératif, participatif et ouvert à tous les professionnels motivés pour améliorer l’impact du travail des organisations sociales.