Incubateur de PDO

Les OSC africaines – tout comme toutes les OSC du monde – font face à des difficultés qui limitent leur efficacité: travaillant dans un contexte avec un accès limité à l’information, la formation et aux ressources, dans un espace politique très limité, il leur est difficile de trouver et retenir des personnes avec les compétences et l’expérience dont elles ont besoin et recontrent souvent de réelles difficultés d’organisation.

Les OSC africaines s’appuient souvent sur des consultants pour les aider à aborder leurs difficultés et combler des lacunes d’expertise. Le plus souvent, elles demanderont à ces consultants de:

  • – Réaliser un travail spécifique (par exemple conduire l’évaluation d’un projet, une étude initiale, etc.)
  • – Développer un élément du système ou de la stratégie d’une organisation (par exemple des procédures internes, un plan stratégique, une stratégie de financement, de communication, etc.)
  • – Renforcer la capacité de l’équipe (par exemple à travers une formation)

A travers notre travail, nous avons observé l’approche des consultants dans leur travail auprès des OSC, qui ne favorise pas toujours le développement à long terme ou la durabilité  des OSC, ni l’appropriation du travail commencé par les consultants. Ainsi:

  •  – Le client est souvent un spectateur de l’intervention des consultants, au lieu de mener le processus et de définir les résultats;
  •  – Souvent, les consultants auront déjà  une ou des solutions en tête lorsqu’ils commencent à travailler avec un client, et proposeront ces solutions en espérant que le client soit d’accord;
  •  – Les mêmes solutions sont souvent offertes à plusieurs organisations, sans prendre en compte les spécificités de chacune.
  •  – Les Interventions sont souvent très ciblées et abordent un sujet spécifique, sans prendre en compte les facteurs profonds qui influencent le problème, c’est à dire le contexte global, les dynamiques de l’organisation et l’équipe.

Le résultat de ces approches est que les OSC, même après avoir travaillé avec plusieurs consultants, restent souvent au même niveau, avec les mêmes difficultés et sans rien avoir appris de l’expertise du consultant. Ceci n’est pas une approche qui favorise le développement  à long terme et la durabilité des organisations.

En réponse à cette difficulté, Well Grounded teste un programme pilote de Stage, ou incubateur de Praticiens du Développement Organisationnel (PDO), destiné à des consultants individuels, originaires du Bassin du Congo ou y vivant, et leur offre une formation sur le théorie du Développement Organisationnel,  des compétences de facilitation et de coaching, et le contexte des ressources naturelles et des droits des communautés dans la région.

L’objectif est d’augmenter le nombre de personnes originaires de la région qui peuvent offrir des services de DO participatifs, axés sur les systèmes et sur les clients pour des OSC locales et nationales travaillant sur des enjeux de justice sociale et environnementale.

Le programme a été lancé en Août 2017 et huit personnes originaires du Cameroun et de la République Démocratique du Congo y participent. Vous pouvez voir une coutre vidéo sur le programme ici.